Chapitre 1. : Donner du sens à la présence au bureau

23.06.2020

Un profond changement a commencé, dans les esprits comme dans les faits

 

L’adversaire de la présence au bureau est de taille, et ses atouts sont de nature à changer les règles du jeu.
Nous avons conçu l’offre MPowerConnect pour y répondre.

 

Dans une matinale radio récente, la Directrice Générale d’une entreprise de taille moyenne évoquait la reprise du travail de ce mois de juin en ces termes : « Il y a une réticence à revenir au bureau. Ils essaient de me convaincre qu’ils sont aussi efficaces chez eux… Pourtant, je pense qu’être ensemble au même endroit, c’est indispensable ! C’est tellement mieux, le collectif ! ».

 

Elle a, bien sûr, tout à fait raison : le collectif, c’est formidable. Mais elle sous-estime la lame de fond en cours en espérant revenir à une norme déjà dépassée.

Personne ne remet en cause les bienfaits du collectif, ces jours-ci. Ce qui est sur la table, c’est un profond changement dans le rapport entre le salarié et la présence au bureau.

 

Nombreux sont ceux qui se sont vus aussi efficaces de chez eux qu’au bureau, avec comme contreparties une économie substantielle de temps de trajet et de la fatigue qu’il implique, le déjeuner avec les enfants, une organisation bien plus libre du travail et du temps de repos, la possibilité de faire une pause sans culpabiliser devant le regard des autres, un espace à soi (et non pas un immense open-space déshumanisant…) et la possibilité d’aider les enfants sur leurs devoirs.

 

L’adversaire de la présence au bureau est de taille, et ses atouts sont de nature à changer les règles du jeu.

 

La réponse ne peut être « tout ou rien ».

 

Le moment est venu de changer nos pratiques managériales, et de proposer un nouveau Code de la Présence au Bureau, à même de montrer aux salariés que l’on va de l’avant et de prendre en compte leur nouvelle perception, qui n’est pas un simple mouvement d’humeur. Cette remise à plat recèle un formidable potentiel gagnant-gagnant.

 

Le changement est fait. Concevons un nouveau Contrat d’Engagement : donnons du sens à la présence au bureau… et acceptons une véritable alternance entre présence et télétravail.

 

L’objectif est de parvenir à combiner les atouts de chacun des deux modes de travail. Permettre aux tâches pour lesquelles chacun est plus efficace seul devant son ordinateur d’être réalisées à distance. Renforcer les raisons de venir au bureau dans les cas où l’efficacité collective requiert la présence, ou pour les salariés qui ne disposent pas, chez eux, des conditions propices à un travail efficace.

 

Avec « MPowerConnect », Lynkeos a conçu une offre d’accompagnement à deux niveaux : managers et collaborateurs pour inventer ce nouveau rapport de l’individu à la présence au bureau, lui donner du sens, retrouvons sa valeur et sa juste place dans l’engagement de tous. Regardez la vidéo ici

 

Pour agir vite et bien et préparer l’avenir afin qu’entreprise et salariés soient les deux gagnants de ce retour progressif au travail, contactez-nous au 09.53.55.22.02 ou à contact@lynkeos.com

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

SUR LE MÊME SUJET

Chapitre 2.: Bâtir le management de l’après

02.07.2020 (0)

Un profond changement a commencé, dans les esprits comme dans les faits.   Ils ne sont pas tous revenus. Loin de là. Chez une...

Redynamisez vos équipes projet avec MPowerConnect Projet

16.07.2020 (0)

    Vous devez créer de nouvelles façons de travailler,  rassurer vos équipes projet  et leur redonner l’envie de réussir.   Avec une partie des équipes à distance,...

Besoin d’animer un séminaire à distance

19.06.2020 (0)

  Vous avez besoin avec vos équipes au bureau et à distance :   d’animer un séminaire avec plusieurs dizaines de personnes de gérer...

Réactiver les équipes projet en période de confinement

22.06.2020 (0)

Dans le contexte très particulier du confinement, les équipes projet/chantier sont confrontées à des problématiques inédites qu’il ne faut pas négliger et qui peuvent...

VERBATIM

Antoine RIBOUD

«On ne motive pas les hommes par des discours mais en respectant leurs aspirations profondes.»

En savoir plus